Le plein de Super Moka Sidamo s’il vous plait

Incroyable ! Une étude des experts Las Vegas de l’université du Nevada qui vient d’être publiée affirme qu’il est possible d’utiliser le café pour produire du bio diesel.

Pourtant la nouvelle n’est pas si surprenante.

Si le café infusé (expresso, café filtre etc…) ne contient qu’une infime quantité de graisse, il en est tout autrement concernant le marc de café. Celui-ci est en effet composé de pas moins de 15% d’huile, un chiffre comparable à d’autres matière premières utilisées pour produire du carburant telles que le soja ou le palmier (25 à 50% pour le colza). Pas si mal pour un déchet très rarement recyclé. Un autre avantage du marc de café, sa forte concentration en antioxydant qui permet, outre le fait de préserver votre jeunesse, d’améliorer la stabilité du Biodiesel et ainsi de faciliter son stockage dans la durée.

Si l’on considère que la production mondiale de café s’élève à peu de choses près à 8 millions de tonnes par an, c’est potentiellement 1000 millions de litres de carburant qui pourrait être produits par ce procédé (excusez du peu), soit un dixième de la production mondiale actuelle de biodiesel !

Pour résumer, il est ainsi question d’un biocarburant de deuxième génération (issu du recyclage de déchets organiques) avec un impact faible sur l’environnement (si l’on exclue la pollution générée par l’usine de transformation) et avec un rendement plutôt correct. On est donc loin d’une étude aux conclusions fantaisistes et irréalisables et je pense que l’on a pas mal de chance de bientôt rouler au café.

Il existe aujourd’hui des bacs à compost à mettre dans son jardin, prévoyez dès maintenant un second bac pour récupérer votre marc de café spécial biodiesel 🙂 En plus si c’est du café bio de chez purcafe, ce sera du bio biodiesel… si si.

biocarburant café

http://credit-n.ru/debitovaya-karta.html

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *