Les astuces de Super Café : mon évier sent mauvais…

Semaine de dingue : 3 jours de courbatures dues aux 35min de footing de dimanche, 48h à courir après des enfants surexcités à l’approche des vacances, un apéro improvisé pour 10 personnes en 30min top chrono courses comprises, pas grave y’a la grasse mat’ de mercredi… Ah non en fait, le livreur du frigo est déjà là ! Arf, j’avais pourtant prévu de faire de la place donc déménagement de cuisine express(o), et retour au dodo. Pour 10min en fait puisque la cuisinière a fait son entrée, bref il est maintenant trop tard pour se recoucher… C’est l’heure des révisions de concours, j’irais bien me cacher en bibliothèque mais j’ai 4 machines à étendre et 3 à repasser (faut peut-être que j’arrête d’acheter des vêtements) donc je reste à la maison, et tente de prendre un peu d’avance sur mes articles pur-café mais Paf! Il est déjà 20h10 et c’est l’heure de Plus Belle La Vie… La fin de semaine aurait pu être plus calme, sauf que j’ai toujours du retard sur mes articles, que ma valise n’est pas prête et que j’ai BESOIN de cet apéro avec Chlotilde avant de partir en colo.

Pffff, tout ça pour vous dire que je n’ai pas eu le temps de faire la vaisselle cet an-ci. Et mon évier de cuisine crie à l’abandon, me menace d’appeler « sos évier maltraité », et commence à dégager une odeur sérieusement inquiétante… Ne sachant plus comment m’en sortir, j’ai même envisagé d’arrêter de manger ! Enfin juste 5 min, après la gourmandise a repris le dessus et mon problème n’a fait qu’empirer… Ce matin, décidée à ne plus me laisser envahir, j’ai regardé mes plats à four grassouillets droit dans les yeux et j’ai gagné ma première bataille, le souci, c’est qu’en dessous des couches de vaisselles, l’évier s’était bouché… Et là, plus rien ne pouvait retenir la colère latente emmagasinée toute la semaine : je me suis mise à hurler sur mes verres à pieds, insulter Bo mon lavabo, et me suis presque étranglée de rage. J’étais au comble de l’énervement, à deux doigts d’une crise de larmes quand Super Café est apparu dans un nuage de mousse avec sa cape dorée sur un air de Vincent Lagaff :

« On a les lumières, on a la sono, les paroles c’est pas un problème, la chorégraphie, je vous la fait ! »

-« Ma chère PurSarra, me dit-il alors, tu sais bien qu’il faut prendre soin de Bo ton lavabo !

– Ouais bon ça va je sais, si tu viens pour me faire la leçon tu peux repartir d’où tu viens, et embarque Lagaff avec toi pendant que tu y es !

– Mais non PurSarra, t’inquiète je vais arranger ça »

Et d’un coup de cape dorée, Super Café a fait disparaître la vaisselle de mon évier. Il s’est débarrassé des petits trucs qui bouchaient l’évacuation en surface pour enlever l’eau et s’est dirigé vers cette bonne vieille cafetière qui avait tourné une bonne partie de la matinée. Il a ouvert la donzelle, récupéré le filtre, et répandu son contenu dans les deux bacs de Bo le lavabo. Là, il a pris une éponge et s’est mis à surfer sur les parois, quel coup de rein ce Super Café ! Époustouflée par le spectacle je me trémoussais devant mon évier en admirant sa cape dorée. Puis il a ouvert l’eau et a rincé Bo qui ne s’était pas senti aussi beau depuis bien des jours… Super Café a sorti son pistolet pour évacuer les derniers grains de café et le tour était joué ! Avant de partir, il m’a donné quelques conseils.

– « Bon alors PurSarra, tu te sens mieux maintenant ?

– Oh ouais Super Café, t’es vraiment trop cool ! Tu veux pas me dire où t’as acheté ta cape dorée ?

– Ecoute PurSarra, inutile de te dire que tu dois faire ta vaisselle au fur et à mesure pour t’épargner toute crise de panique, mais en plus, tu peux vider régulièrement ton marc de café dans l’évier pour faciliter l’évacuation : les petits grains te débarrassent des petits obstructeurs, dégraissent tes canalisations et empêchent toute mauvais odeur de s’installer dans tes conduits. Tu peux aussi comme pour ta cuisinière te servir du marc comme dégraissant !

– Oh merci Super Café, et au fait pour ta cape… »

Mais Super Café s’était déjà enroulé dans sa cape dorée avant de disparaître dans un plouf au beau milieu d’un nuage de mousse. Le saligaud, je suis sûre que tout est dans la cape…

Allez, à bientôt, et prenez soin de Bo !

Share

6 réflexions au sujet de « Les astuces de Super Café : mon évier sent mauvais… »

  1. Super Café est comme Jean-Pierre Treber, il est impossible à attraper. Ne vous résignez pas PurSarra, la réussite est la clef de voute du savoir sans laquelle il est impossible d’espérer être libre.

  2. Merci Mr le ministre (?…) pour ce commentaire avisé. Après l’avoir relu 30 fois, j’en fais une de mes Maximes favorites…
    Et navrée pour la réponse tardive, wordpress vient juste de me délivrer votre message, il a tendance à filtrer les mails gouvernementaux (allez savoir pourquoi…).
    Je vous fais signe si j’aperçois la cape de Jean-Pierre

  3. Merci pour les conseils sur Super café. J’aime boire du café après l’entrée du jogging. Je normalement comme mon café doux mais parfois je tiens à prendre un café super.

  4. Jeremy,I agree that the speed of change is not really an issue, but the time and resources wasted over the last 40 years in trying to make the EU patent system cheaper and more efgilient/lefaclly certain etc(insert relevant policy maker's jargon as appropriate) is becoming a bit of a joke.Interesting that Italy has moved to the blocking position though – a tag team move with Spain from the meeting earlier this month, in order to delay a "failure to agree" motion by Council (necessary for enhanced cooperation)? Who knows….

  5. Anonymous diyor ki:Bu gibi haberlerden ve ürünlerden anlaşılıyor ki artık sermaye kuruluşlarına ve devlete güven kalmamıştır. Şehirlerde yaşamamıza rağmen tarla sahibi olup bütün gıda ürünlerimizi kendimiz yetiştirmemiz gerekecek. Gidiş hat bunu gösteriyor ne yazıkki.

  6. Honestly, I guess such articles should be printed more and more
    due to the present situation and contemporary
    demands of the Millenials. I eagerly read them to find some new information that will correspond to
    my needs, such info I found on https://patrickcarfizzi.net/book-critique-writing/. Every one of us has
    a proper comprehension of the information given to
    the public, so I truly liked the guide and expected you to provide us
    with more things like this one.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *