Recette noël : le Pudding au pur-café

Chers lecteurs pur-cafésiens, aujourd’hui est un grand jour.

Certains me diront que c’est la saint François-Xavier, d’autres que c’est l’anniversaire de Christian Karembeu, c’est vrai. Mais surtout, aujourd’hui, je me mets à la cuisine au café. Et vous avec moi!

Je vous avais pourtant bien dit que je n’étais pas fortiche en recettes, mais Emilie a su me convaincre. En son absence, je suis chargée de faire bouillir la marmite !

Je me suis donc mise en quête d’une petite recette de noël peu onéreuse pour cafévore maladroite (il faut prévoir une marge pour racheter tous les ingrédients deux ou trois fois, en cas de ratage). C’est là que m’est apparu le pudding au pur café ! (oui, parfaitement, tel que sur la photo)

Le tablier est noué autour de votre taille ? Pour 4 goinfres ou 6 appétits d’oiseau, il vous faut :

350g de pain rassis coupés en dés
100g de raisins secs
4 oeufs
200g de cassonade
1l de lait
10g de beurre
2 cuill à soupe de rhum
1 pincée de cannelle en poudre
confiture d’abricots

Et surtout… 10 cl de café fort, à choisir parmi nos cafés corsés bio: café italien, café africain, café mexicain, à vous de voir!

Ensuite, c’est l’instant trempette : Vous mettez à gonfler les raisins dans le rhum pendant quelques instants. Comme vous êtes polyvalente, vous mettez le four à préchauffer à 180°c.

Puis vous faites bouillir le lait. Il faut y faire tremper les morceaux de pain, et y ajouter le pur-café que vous aurez préparé avec amour. Remuez le tout.

Là, ça se corse. Vous réduisez le pain en une très fine pâte. Vous y ajoutez la cassonade, la cannelle, les jaunes d’œufs d’abord puis les blancs. Puis d’un geste, d’un seul, vous travaillez le tout et incorporez les raisins secs égouttés.

Dernière ligne droite. Vous versez la pâte dans un moule à pudding beurré (je ne vous ai pas dit qu’il fallait un moule à pudding ?!). Vous faites ensuite cuire le tout au bain marie, au four, à mi-hauteur, pendant une heure.

Après ça, vous démoulez le pudding et vous le laissez refroidir. Vous sentez cette bonne odeur de café? Dernière touche : vous le nappez de confiture d’abricots que vous aurez rendue liquide en la faisant fondre à feu doux. Le pudding doit alors reposer 2h avant d’être servi, et vous… vous pouvez allez décompresser !

Bon pudding au café à tous, et joyeuse saint François-Xavier !

Share

2 réflexions au sujet de « Recette noël : le Pudding au pur-café »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *